Egypte: al-Sissi écourte sa visite en Ethiopie après les 26 morts du Sinaï

Par La rédaction

Le Caire (AFP)

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a écourté vendredi sa visite à Addis Abeba où se tient le sommet de l'Union africaine pour regagner son pays après des attentats "terroristes" qui ont fait au moins 26 morts, en majorité des soldats, selon la présidence.

Ansar Beït al-Maqdess, principal groupe d'insurgés islamistes du Sinaï et branche du groupe Etat islamique (EI) en Egypte, a revendiqué la série d'attaques, dont le bilan est le plus meurtrier pour les forces de sécurité depuis trois mois.

"Après les opérations terroristes dans le nord du Sinaï hier soir (jeudi), le président a décidé de couper court à sa participation au sommet de l'UA après avoir assisté à la séance inaugurale, et a regagné le Caire pour suivre la situation", a indiqué la présidence.

Les victimes des attentats perpétrés dans le nord de la péninsule sont principalement des soldats.Ils ont aussi fait, selon des responsables de sécurité et des sources médicales, au moins 62 blessés, dont neuf civils.