Egypte: au moins 73 morts dans des violences entre supporteurs de foot

Par La rédaction

LE CAIRE (AFP) - (AFP)

 Soixante-treize personnes sont mortes mercredi soir dans des violences qui ont éclaté après un match de football entre deux équipes égyptiennes dans la ville de Port Saïd (nord), selon un nouveau bilan obtenu auprès des hôpitaux.

Des heurts entre supporteurs des deux équipes, Al-Masry et Al-Ahly, ont fait 73 morts et des centaines de blessés, selon des informations recueillies par l'AFP auprès des hôpitaux de Port-Saïd.

Les affrontements ont commencé lorsque l'arbitre a sifflé la fin du match au cours duquel Al-Masry a fait subir à Al-Ahly, un des meilleurs clubs d'Egypte, sa première défaite (3-1) de la saison, au 17e jour du championnat national.

Les supporteurs d'al-Masry ont lancé des pierres, des bouteilles et des fusées éclairantes contre ceux d'al-Ahly, déclenchant les violences, selon des témoins et le photographe de l'AFP.

Par ailleurs, un incendie s'est déclaré mercredi au stade du Caire lors du match oppposant al-Zamalek au club Ismaïly amenant les responsables à annuler la partie.

L'incendie a été maîtrisé, a indiqué un responsable de la sécurité.

Vidéo des violences entre supporteurs égyptiens