Egypte: des supporteurs de foot manifestent pour leurs "martyrs" de Port-Saïd

Par La rédaction

LE CAIRE (AFP) - (AFP)

Des centaines de supporteurs du club de football cairote Al-Ahly ont manifesté mercredi au Caire pour réclamer justice pour les plus de 70 personnes mortes après un match à Port-Saïd (nord).

Portant le T-shirt du club et agitant des drapeaux noirs, les Ultras --groupe de fervents supporteurs très organisés-- ont été rejoints par d'autres supporteurs pour la marche qui les a menés du siège du club au bureau du procureur général, selon des journalistes de l'AFP.

"Soit on leur rend justice, soit nous mourrons comme eux", ont-ils scandé.

Ils ont aussi scandé des slogans contre le ministère de l'Intérieur, accusé de pas avoir agi le 1er février pour arrêter les violences qui ont suivi le match de Port-Saïd (nord), après lequel des dizaines de personnes ont été tuées, en majorité des supporteurs d'Al-Ahly.

Beaucoup des manifestants brandissaient des photos de leurs "martyrs", comme ils les ont appelés.

Ces violences avaient provoqué cinq jours de violences au Caire mais aussi à Suez (nord-est), qui ont fait 16 morts.

Les Ultras d'Al-Ahly ont participé à la révolte contre Hosni Moubarak début 2011 et pris part aux manifestations hostiles à l'armée et la police, ce qui alimente sur sur les réseaux sociaux les soupçons d'une "vengeance" à leur encontre.

Beaucoup d'Egyptiens pensent que les violences ont été orchestrées soit par la police, soit par des partisans de l'ancien président, reflétant leur méfiance à l'égard de l'armée à qui Hosni Moubarak a remis le pouvoir en démissionnant.