Egypte: heurts entre manifestants et soldats au Caire

Par La rédaction

LE CAIRE (AFP) - (AFP)

Une centaine de manifestants opposés aux militaires au pouvoir en Egypte se sont heurtés vendredi à des soldats positionnés aux environs de l'ambassade des Etats-Unis au Caire, a rapporté un journaliste de l'AFP.

Les manifestants, dont certains scandaient "A bas le pouvoir militaire", ont jeté des pierres sur les soldats, qui les ont renvoyées.

Les militaires ont tenté de disperser la foule avant de reprendre leur position.Des civils se sont ensuite joints à eux pour lancer des pierres sur les manifestants.

En fin d'après-midi, les violences s'étaient calmées mais manifestants et soldats étaient toujours sur place.

Plus tôt, deux groupes de civils s'étaient opposés à coups de pierres devant l'ambassade, selon des journalistes de l'AFP.

Le premier groupe, qui comptait dans ses rangs le présentateur de télévision Tawfiq Okasha, un partisan des militaires, exigeait l'expulsion de l'ambassadrice des Etats-Unis après le départ d'Egypte de 13 accusés étrangers, dont plusieurs Américains, dans l'affaire des ONG accusées de financement illégal.

Des violences les ont ensuite opposés à des manifestants hostiles au Conseil suprême des forces armées, à qui le président Hosni Moubarak a remis le pouvoir en démissionnant l'an dernier.