Egypte: l'ancien Premier ministre interrogé par le parquet militaire

Par La rédaction

LE CAIRE (AFP) - (AFP)

L'ancien Premier ministre égyptien Ahmad Nazif, accusé de corruption, était interrogé lundi par le parquet militaire, a indiqué une source militaire à l'AFP.

M. Nazif est accusé de s'être approprié un terrain appartenant à l'Etat et d'avoir détourné de l'argent public.C'est la première fois qu'un dignitaire du régime de l'ancien président Hosni Moubarak, chassé par une révolte populaire en février, est entendu par un tribunal militaire.

"M.Nazif est actuellement interrogé par la justice militaire", a indiqué cette source.

L'ancien Premier ministre est entendu en même temps que l'ancien gouverneur de Louxor Samir Farag et un homme d'affaires Mamdouh Qoleib.

Le procureur a décidé de transférer ce cas à la justice militaire en raison du statut de général de l'armée à la retraite de M. Farag, selon la même source.

Le 12 juillet, Ahmad Nazif avait été condamné à un an de prison avec sursis dans une affaire d'utilisation abusive de fonds publics et de profits illicites pour un montant de 92 millions de livres égyptiennes (environ 11 millions d'euros).