Egypte: l'église copte prépare les obsèques du patriarche Chenouda III

Par La rédaction

LE CAIRE (AFP) - (AFP)

L'église copte d'Egypte a commencé dimanche les préparatifs pour les funérailles mardi de son patriarche, Chenouda III, décédé samedi à l'âge de 88 ans après avoir été pendant près de quarante ans à la tête de la plus importante communauté chrétienne du Moyen-Orient.

Conformément à ses voeux, Chenouda sera inhumé au monastère de Saint Bichoï, dans la région de Wadi Natrun, entre Le Caire et Alexandrie (nord).C'est dans cet endroit qu'il avait été assigné à résidence en 1981 par le président Anouar al-Sadate, avec qui il avait de profonds désaccords politiques.

Le corps du patriarche sera revêtu de ses habits sacerdotaux et placé dans un cercueil ouvert avant la messe de funérailles qui sera célébrée mardi en la cathédrale Saint Marc du Caire, siège de l'église copte, a rapporté le quotidien gouvernemental al-Akhbar.

L'évêque Pachomius de la province de Beheira, dans le delta du Nil, assurera sa charge pendant deux mois, en attendant qu'une réunion des hauts responsables de l'église ne désigne un successeur, a indiqué que son côté la télévision d'Etat.

Les évêques coptes d'Egypte et du reste du monde ont commencé de prendre le chemin du Caire pour participer aux obsèques et aux préparatifs pour le choix du nouveau chef de cette église orthodoxe.

Les Coptes, ou chrétiens d'Egypte, représentent 6 à 10% des quelque 82 millions d'Egyptiens, une communauté confrontée à la monté de l'islamisme dans ce pays en grande majorité musulman sunnite.

 Très diminué par l'âge et la maladie, Chenouda III souffrait de problèmes hépatiques et de tumeurs pulmonaires, avant d'être frappé samedi par une attaque cardiaque.