Egypte : Quand un match de football tourne au drame

Par La rédaction

Plus de soixante-dix personnes sont mortes ce mercredi soir dans des violences à l'issue d'un match disputé à Port Saïd entre Al Masry et Al Ahly. Le championnat égyptien est suspendu.

Al Masry-Al Ahly (3-1). Première défaite de la saison pour les champions d'Egypte en titre. Mais le football est passé en arrière-plan lorsque l'arbitre siffle la fin de la rencontre. C'est alors que des scènes d'une extrême violence éclatent dans le stade de Port-Saïd, dans le nord-ouest de l'Egypte : des supporters locaux lancent des pierres, des bouteilles et des fusées éclairantes contre ceux d'Al Ahly, déclenchant des émeutes dans les tribunes et sur la pelouse, envahie par des milliers de personnes. "Ce n'est pas du football, c'est la guerre, racontait Mohamed Aboutreika, le milieu de terrain d'Al Ahly sur la chaîne du club. (...)

> Lire la suite