Egypte: un policier abattu par balle au sud-ouest du Caire

8 août 2015 à 20h11 par La rédaction

Le Caire (AFP)

Un policier a été abattu par balle samedi, dans la province du Fayoum, au sud-ouest du Caire, a indiqué le ministère égyptien de l'Intérieur.

Les assaillants, qui étaient cachés, ont tiré sur un convoi transportant deux prisonniers sur le point d'être libérés, avant de prendre la fuite, a précisé à l'AFP un officier de police de haut rang.

Cette agression survient cinq jours après que des policiers ont tué cinq suspects présumés d'une autre attaque dans la même province.

Depuis la destitution en juillet 2013 du président Mohamed Morsi par Abdel Fattah al-Sissi, alors chef de l'armée et actuel chef de l'Etat, des centaines de policiers et soldats égyptiens ont été tués dans des attaques dans le Sinaï, dans le Delta du Nil et la capitale. 

Les attentats les plus meurtriers ont eu lieu dans la province désertique du Sinaï (nord-est), devenue le fief d'un groupe jihadiste qui a fait allégeance à l'organisation Etat islamique (EI) et menace actuellement d'exécuter un otage croate enlevé en juillet au Caire.

Les jihadistes actifs en Egypte disent agir en représailles à la sanglante répression qui s'est abattue depuis deux ans sur les pro-Morsi et dans laquelle plus de 1.400 personnes, en majorité des manifestants islamistes, ont été tuées.