Election ivoirienne: Ouattara pour la proclamation "immédiate" des résultats

Par La rédaction

ABIDJAN (AFP)

L'ex-Premier ministre ivoirien Alassane Ouattara a jugé mercredi "impératif" que la Commission électorale indépendante (CEI) proclame "immédiatement" les résultats provisoires du second tour de la présidentielle de dimanche qui l'opposait au sortant  Laurent Gbagbo.

"Il est impératif que le président de la CEI proclame immédiatement les résultats provisoires", a-t-il affirmé lors d'une déclaration devant la presse à Abidjan.

Ces résultats "ne sont autres que la compilation des résultats des CEI régionales", "disponibles" auprès des candidats et du Premier ministre Guillaume Soro notamment, a-t-il fait valoir.

Les résultats provisoires, qui doivent être annoncés ce mercredi avant minuit, n'ont toujours pas été publiés dans l'après-midi, "nous exposant à une situation d'incertitude", a-t-il souligné, se disant "inquiet" comme "tous" les Ivoiriens.

"Notre inquiétude est d'autant plus légitime que hier, mardi 30 novembre, devant les médias nationaux et internationaux, des commissaires de la CEI représentant (le candidat Gbagbo) ont empêché physiquement la proclamation des résultats provisoires", a-t-il ajouté, dénonçant une situation "incongrue et inacceptable".

L'annonce des résultats était bloquée mercredi alors que le camp Gbagbo réclamait l'annulation de votes "frauduleux" dans le nord sous contrôle d'une ex-rébellion depuis 2002.

M. Ouattara a exhorté son "frère Laurent Gbagbo" à respecter l'appel qu'ils avaient signé ensemble la veille du vote, et dans lequel ils s'engageaien

t à se plier au verdict des urnes.

 "Pour ma part, je réitère mon engagement.Celui qui aura gagné devra rassembler la Nation, veiller à la réconciliation et éviter toute chasse aux sorcières" pour sortir le pays d'une décennie de crises, a conclu l'opposant.