En Algérie, en bas "tout bouge, mais rien ne change" au sommet

AFRICA RADIO

13 décembre 2019 à 18h24 par AFP

Censée tourner la page Bouteflika pour ouvrir celle d'une "Algérie nouvelle", la présidentielle contestée de jeudi met à nu les "vieilles ficelles" d'un "système" sclérosé, déterminé à rester au pouvoir et qui ignore la mutation de la société algérienne, selon des analystes.