EN DIRECT: En Egypte, Moubarak délègue ses pouvoirs

10 février 2011 à 20h54 par La rédaction

(AFP)

22H38 - Appel aux manifestants - Le vice-président Omar Souleimane appelle les manifestants à rentrer chez eux dans un court discours télévisé après qu'Hosni Moubarak lui a délégué ses pouvoirs.

22H36 - OBAMA REUNIT SON EQUIPE DE SECURITE NATIONALE suite au discours de Moubarak.

22H30 - Menace - "Nous allons prendre le palais présidentiel", lance un manifestant."Maintenant, nous allons prendre les armes", assène un autre alors que la foule hurle.

22H15 - Colère - Place Tahrir, les manifestants laissent éclater leur colère."A bas Moubarak, dégage".Certains appellent à une grève générale.Des cris éclatent "Armée d'Egypte, le choix est maintenant entre le régime et le peuple!"

22H03 - REACTIONS HOSTILES DES MANIFESTANTS PLACE TAHRIR - Des milliers de manifestants brandissent leurs chaussures, un signe d'insulte dans le monde arabe.

22H02 - MOUBARAK DELEGUE SES POUVOIRS AU VICE-PRESIDENT - Il dit vouloir être enterré en Egypte. "J'ai décidé de déléguer mes pouvoirs au vice-président conformément à ce que dit la Constitution", dit-il, en expliquant qu'il importe de "faire passer d'abord les intérêts supérieurs de la nation".

Transition

21H59 -  Une transition d'ici septembre - M. Moubarak explique que "la transition du pouvoir va d'aujourd'hui à septembre", quand se tiendront les prochaines élections présidentielles auxquelles il a annoncé qu'il ne se représentera pas. 

21H55 - Pas de diktat de l'étranger -  Le président égyptien affirme qu'il n'accepterait pas de diktats étrangers.Plusieurs responsables étrangers ont appelé à une transition rapide de la direction du pays.

21H51 -  Moubarak: "Le sang de vos martyrs pas versé en vain". -

21H47 - MOUBARAK COMMENCE A PARLER -

 21H25 - Retard - L'allocution capitale du président Moubarak, prévue à 2OH00 TU, soit 21H00 en France, n'a toujours pas commencé 25 minutes plus tard.L'attente se poursuit sur la place Tahrir, illuminée par des projecteurs, où des manifestants anti-Moubarak continuent d'agiter des drapeaux.

 21H09 - Triumvirat - L'opposant égyptien Mohammed ElBaradei propose que le président laisse la place à un conseil de trois personnes et un gouvernement d'union nationale, dans une interview à paraître vendredi dans le quotidien autrichien die Presse.

20H59 - Prête - L'Union européenne se tient prête à aider la démocratie égyptienne, déclare la chef de la diplomatie de l'UE, Catherine Ashton.

20H40 - Comptes - "Nous continuerons à venir ici pour être sûrs que le prochain gouvernement se souvienne qu'il doit rendre des comptes", avertit Alia Mossallam, 29 ans, déterminée à rester sur la place Tahrir même si Moubarak se retire.

20H15 - Trafic - La situation en Egypte affole Twitter.Des dizaines de tweets, descriptions, commentaires, circulent, à la seconde, sur le site de microblogging.

20H01 - Drap blanc -  Des manifestants ont déployé un grand drap blanc sur la place Tahrir, visiblement pour permettre de projeter l'allocution du président Moubarak.

19H52 - Moubarak à 21H00 - Le président égyptien s'exprimera sur la télévision d'Etat à 20H00 TU, soit 21H00 en France.

19H43 - "Le peuple a fait tomber le régime" - Sur la place Tahrir, la foule piaffe d'impatience."Le peuple a fait tomber le régime!" scandent les manifestants."Le peuple et l'armée poursuivront le chemin!", "L'armée et le peuple sont unis".L'ambiance est à la fête."Je suis ici parce que je ne veux pas rater ce moment, le moment où il partira.Je suis surexcitée", lance Alia Mossallam, 29 ans.

19H39 - "L'histoire est en marche"-  C'est le président  américain Barack Obama qui le dit, en évoquant la situation en Egypte lors d'un discours dans le Michigan.

19H24 - "Quelque chose d'important" - "Quelque chose de très important peut arriver ce soir, mais ce n'est pas facile de dire quoi car la situation est très compliquée", constate Moustapha, un ingénieur informaticien de 24 ans sur la place Tahrir."Il y a des tas de rumeurs, mais nous ne pouvons rien considérer comme sûr."

19H23 - Obama - La  Maison Blanche annonce que le président américain va s'exprimer sous peu.

Allocution

19H08 - 200.000 - Environ 200.000 personnes sont rassemblées sur la place Tahrir, le rassemblement nocturne  le plus important sur cette place du Caire où les manifestants sont survoltés par des rumeurs de  démission imminente du président  Moubarak, selon un journaliste de l'AFP.

 18H54 - "Mission accomplie" -  "Révolution 2.0: Mission accomplie#25JANVIER", écrit sur son compte Twitter l'informaticien Waël Ghonim, devenu un cybermilitant icône du soulèvement en Egypte.Il était plus prudent sur le sujet il y a encore quelques minutes.

18H49  - Patience - "Il va falloir attendre et voir ce qui se passe", déclare le président Barack Obama à des journalistes lors d'une visite dans le Michigan. 

18H42 - L'armée veille - Le conseil suprême des forces armées "a décidé de rester réuni en session permanente pour examiner les décisions qui peuvent être prises en vue de protéger la nation, les acquis et les ambitions du grand peuple d'Egypte".

 18H39 - Réunion élargie -  La rencontre de M. Moubarak avec son vice-président Omar Souleimane s'est poursuivie avec celle du raïs et son Premier ministre Ahmad Chafic, selon la télévision d'Etat.

 18H25 - "Ne spéculez pas trop!" - Un cri de l''informaticien Waël Ghonim: "Les amis, ne spéculez pas trop pour le moment.Attendez pour voir", écrit-il sur Twitter.Le cybermilitant trentenaire, cadre marketing chez Google, a passé 12 jours aux mains des redoutés services de sécurité d'Etat avant de devenir une icône du soulèvement.

18H20 - "Que va-t-il annoncer?" - Dans un café de la place Tahrir, la tension est palpable.Des Egyptiens ne parlent que de l'annonce télévisée attendue de Moubarak, raconte un photographe de l'AFP Marco Longari."Que va-t-il annoncer.Et après, quoi?".

 18H16 - MOUBARAK SE REUNIT "EN CE MOMENT" AVEC SON VICE-PRESIDENT OMAR SOULEIMANE - 

 18H10 - Klaxons - De nombreuses voitures convergent vers la place Tahrir.Les manifestants agitent des drapeaux et klaxonnent.La foule continue d'affluer.

 17H59 - A bord d'Air Force One - Le président Barack Obama suit la "situation fluctuante" régnant en Egypte à bord de son avion, Air Force One, lors d'un déplacement dans le nord des Etats-Unis.

17H54 - "Urgence" - La Grande-Bretagne appelle une nouvelle fois à un changement politique "d'urgence". "Notre position n'a pas changé.Il faut un gouvernement avec une base très large et une feuille de route pour le changement.C'est au peuple égyptien de décider.Cela doit se passer d'urgence", déclare à l'AFP un porte-parole du Premier ministre David Cameron.

17H49 - Souleiman pressenti - Le vice-président Omar Souleiman sera le remplaçant vraisemblable de Moubarak si le raïs démissionne, selon la CIA. Omar Souleimane a dirigé pendant près de 20 ans les services secrets.C'est l'homme-clé des dossiers diplomatiques dont celui du conflit israélo-palestinien.Il a été nommé vice-président, premier poste du genre, durant les premiers jours de la révolte.

17H40 - Vacillant - Il n'est pas clair si l'annonce de l'armée met un terme au règne de M. Moubarak, au pouvoir depuis 1981, mais elle lui assène un coup qui pourrait être fatal après un mouvement de révolte qui a mobilisé des centaines de milliers de manifestants.

  17H31 - MOUBARAK VA S'ADRESSER A LA NATION CE SOIR, ANNONCE LA TELEVISION D'ETAT -  "Le président Moubarak s'adresse à la nation ce soir du siège de la présidence au Caire", indique un bandeau.

 17H25 - Survoltée - Place Tahrir, au coeur du Caire, épicentre de la révolte depuis plus de deux semaines, l'ambiance est survoltée parmi les milliers de manifestants anti-Moubarak réunis.Il n'y a aucun mouvement de troupe pour le moment, selon les journalistes de l'AFP.

 17H15 - LA CIA ESTIME "FORT PROBABLE" QUE MOUBARAK QUITTE LE POUVOIR DANS LA SOIREE - C'est une déclaration de son directeur Leon Panetta lors d'une audition au Congrès.Mais il fait référence aux informations rapportées par les médias, pas à celles dont disposerait en propre l'agence. 

17H09 - Changement - Le Premier ministre égyptien Ahmed Chafic affirme sur la télévision d'Etat que "tout est entre les mains du (président Hosni) Moubarak", après l'annonce de l'armée.

17H05  - ANNONCE DE L'ARMEE - La télévision publique a interrompu ses programmes pour diffuser un texte de l'armée, lu par un militaire et présenté comme "le communiqué numéro un" du conseil suprême des forces armées.Ce conseil indique s'être réuni "pour examiner les mesures à prendre pour préserver la nation" et pour "appuyer les demandes légitimes du peuple". 

EN DIRECT - Les événements s'accélèrent brusquement en Egypte, où des manifestants réclament depuis 16 jours le départ du président Hosni Moubarak, au pouvoir depuis près de 30 ans.Des déclarations de l'armée et de responsables laissent penser qu'un dénouement de la crise qui ébranle le pays arabe le plus peuplé est imminent.