EN DIRECT: Kadhafi s'en prend à l'Occident

9 mars 2011 à 9h33 par La rédaction

(AFP)

  11H10 - "Honte!" - Un député européen belge, Derk Jan Eppink, dénonce la proximité entre des responsables européens et Kadhafi. Il montre de grandes photos où l'on voit notamment Silvio Berlusconi et le président de l'UE Herman Van Rompuy avec le "guide" libyen."Voilà une photo de M. Van Rompuy qui vient à peine d'être nommé et qui se trouve déjà en mauvaise compagnie", a raillé M. Eppink, sous les rires gênés d'autres députés. "Et voilà M. Berlusconi, nous savons qu'il aime beaucoup les embrassades, mais là je crois qu'il se trompe de partenaire".

10H55 - Passe d'armes - La chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton a jeté un froid au Parlement européen en refusant de soutenir la reconnaissance de l'opposition libyenne, réclamée par  tous les grands groupes politiques."C'est au Conseil des chefs d'Etat et de gouvernement de prendre cette décision", a-t-elle lancé."Vous devez présenter cette proposition (aux dirigeants européens), sinon il y a aura une grave crise entre vous et le Parlement européen", a averti le co-président des Verts Daniel Cohn-Bendit.

10H05 - Reconnaissance - Le Parlement européen demande à l'UE de reconnaître le Conseil national de transition (CNT) constitué par l'opposition en Libye et de soutenir l'instauration d'une zone d'exclusion aérienne.

10H00 - "Chaos jusqu'en Israël" - Le colonel Kadhafi impute une nouvelle fois la responsabilité de la rébellion à Al-Qaïda.Si le réseau extrémiste s'empare de la Libye "la région toute entière jusqu'en Israël, sera la proie du chaos", affirme-t-il dans un entretien à la chaîne publique turque TRT.

EN DIRECT - Le colonel Kadhafi accuse l'Occident de "comploter" contre son pays pour en contrôler les champs de pétrole.Ses forces ont continué d'accentuer leur pression sur la rébellion, bombardant par air et terre des positions dans l'Est et combattant les insurgés à l'Ouest.Les appels se multiplient pour une zone d'exclusion aérienne.