Espagne et Maroc: arrestation de 9 personnes liées au groupe EI

Par La rédaction

Madrid (AFP)

Neuf membres présumés d'une cellule liée aux djihadistes du groupe Etat Islamique, basée dans l'enclave espagnole au Maroc de Melilla et la ville voisine marocaine de Nador, ont été arrêtés, a annoncé vendredi le ministère espagnol de l'Intérieur.

L'opération a été menée par les polices espagnoles et marocaines, a seulement indiqué le ministère, qui ne précise pas pour l'heure le lieux des arrestations.

De 1.500 à 2.000 jihadistes marocains combattent actuellement en Syrie et en Irak, et Rabat dit craindre qu'ils profitent de cette expérience pour perpétrer des attentats à leur retour.