Espérance : Darragi pas tout à fait à Sion

Par La rédaction

Oussama Darragi en Suisse, vraiment ? Rien n'est moins sûr. Si l'Espérance de Tunis et son meneur de jeu semblent bel et bien en rupture, l'international tunisien a démenti avoir rejoint le FC Sion.

On l'attendait depuis longtemps. Annoncé en France (OM, Lyon, Toulouse), en Russie (FC Kuban Krasnodar, Lokomotiv Moscou, Spartak Moscou), en Italie (Inter Milan), en Allemagne (Werder Brême) en Ukraine (Dynamo Kiev) ou bien encore en Espagne (FC Séville), c'est finalement depuis la Suisse qu'Oussama Darragi découvrira l'Europe. Ou plutôt "devrait". Car l'affaire n'est pas entendue. En effet, si le club, actuel 9e (sur dix) d'Axpo Super League, a annoncé l'arrivée du milieu de terrain de l'Espérance de Tunis pour juin 2012, l'international tunisien a lui nié s'être engagé pour les quatre prochaines saisons. Si les (...)

> Lire la suite