Etats-Unis: un Américain inculpé pour avoir tenté de rejoindre les shebab somaliens

22 juillet 2010 à 4h16 par La rédaction

WASHINGTON (AFP)

 Un Américain a été inculpé mercredi pour "soutien matériel au terrorisme" par les autorités américaines qui lui reprochent d'avoir tenté de rejoindre les insurgés somaliens shebab, a indiqué le ministère américain de la Justice.

Zachary Adam Chesser, 20 ans, est soupçonné d'avoir utilisé son jeune fils pour ne pas attirer les soupçons au moment de se rendre en Afrique afin de rejoindre les shebab, qui ont revendiqué plus tôt en juillet un attentat-suicide qui a tué 76 personnes en Ouganda.

Interrogé par la police fédérale (FBI) en mai 2009 à propos de messages jihadistes laissés sur internet, Zachary Adam Chesser était sous surveillance.

Originaire de Virginie (est des Etats-Unis), il avait été arrêté à nouveau par des agents fédéraux le 10 juillet à New York alors qu'il tentait d'embarquer à bord d'un avion à destination de l'Ouganda avant d'être laissé libre.

Il a été arrêté de nouveau mercredi avant d'être inculpé dans la foulée.

"Ce cas révèle la réalité inquiétante que la radicalisation extrême peut survenir n'importe où, y compris en Virginie", a déclaré le procureur américain Neil MacBride.

"Ce jeune homme est accusé d'avoir tenté de rejoindre les shebab, une organisation terroriste brutale, liée à Al-Qaïda", a ajouté le procureur.Cette affaire "souligne la nécessité de continuer à se montrer vigilants face à des menaces terroristes qui peuvent venir de l'intérieur".

Zachary Adam Chesser, qui apparaît aussi dans des documents judiciaires sous le nom de Abu Talhah Al-Amrikee, a reconnu après son arrestation qu'il avait tenté à deux reprises de se rendre en Somalie pour rejoindre les shebab en tant que combattant étranger, selon l'acte d'inculpation.

"Il a indiqué qu'il était en contact avec des militants des shebab et qu'il n'aurait aucune difficulté pour intégrer ces shebab à partir du moment où il arriverait en Somalie", indique aussi l'acte d'inculpation.

"Il a précisé que les camps d'entraînement des shebab allaient commencer après le ramadan (dans près de deux mois) et qu'il espérait arriver là-bas pour cette date", est-il encore écrit.

Zachary Adam Chesser a ajouté que "l'entraînement initial, qui inclut un apprentissage du maniement des armes, dure près de six semaines.Un entraînement supplémentaire est prévu pour ceux qui souhaitent acquérir une compétence particulière comme le maniement des explosif", indique le document.