Ethiopie: l'armée érythréenne a tué "des centaines de civils" au Tigré, selon Amnesty

AFRICA RADIO

26 février 2021 à 7h30 par AFP

Des soldats érythréens ont tué "des centaines de civils" en novembre 2020 au Tigré, région du nord de l'Ethiopie en proie aux combats, lors d'un massacre qui pourrait constituer un crime contre l'humanité, accuse vendredi dans un rapport Amnesty International.