Ethiopie: les dirigeants tigréens "prêts à mourir" après l'ultimatum d'Abiy Ahmed

AFRICA RADIO

23 novembre 2020 à 15h17 par AFP

Le président de la région dissidente du Tigré, dans le Nord de l'Ethiopie, a affirmé lundi que son peuple était "prêt à mourir", au lendemain de l'ultimatum de 72 heures lancé par le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed aux dirigeants tigréens pour qu'ils se rendent.