Ethiopie: réunion pour élire un successeur à Meles à la tête de la coalition

Par La rédaction

ADDIS ABEBA (AFP) - (AFP)

La coalition au pouvoir en Ethiopie tenait une réunion au sommet vendredi pour élire son nouveau président, chargé de succéder à Meles Zenawi, l'ex-Premier ministre décédé le mois dernier, a annoncé cette coalition.

La réunion est prévue pour durer jusque samedi, à Addis Abeba, selon le site internet du Front révolutionnaire et démocratique des peuples éthiopiens (EPRDF).

"Il y aura un communiqué (vendredi) en soirée", a déclaré à l'AFP le porte-parole de l'EPRDF, Sekuture Getachew, sans dire sur quoi porterait ce communiqué et en se refusant à tout autre commentaire.

Le Conseil exécutif de l'EPRDF doit se choisir un nouveau président, qui prendra la succession de M. Meles, décédé le 20 août dernier dans un hôpital bruxellois après 21 ans de pouvoir sans partage.

Meles Zenawi cumulait le poste de président de la coalition avec celui de Premier ministre, sans qu'on sache avec certitude si cette pratique sera maintenue.Un nouveau Premier ministre doit être élu par le Parlement éthiopien, qui ouvrira sa prochaine session à la fin du mois.

En attendant, "le Conseil (de l'EPRDF) va désigner le président de l'organisation qui succédera à notre grand leader qui nous a quitté si soudainement", indique la coalition au pouvoir sur son site.

Le choix d'un successeur à M. Meles à la tête du pays n'est toujours pas tranché, près d'un mois après le décès de celui qui dirigeait sans partage le pays depuis 1991.

Le vice-Premier ministre Hailemariam Desalegn a été rapidement nommé Premier ministre par intérim, et présenté alors par le gouvernement comme le successeur naturel de celui qui en avait fait son dauphin de son vivant.

Mais le Parlement ne s'est toujours pas réuni depuis pour confirmer M. Hailemariam comme le nouvel homme fort du pays.Une session parlementaire extraordinaire initialement annoncée fin août avait été annulée.