Eto'o Télécom, il y a de la friture sur la ligne

Par La rédaction



Petit saut dans le temps. Septembre 2012 à Douala, la capitale politique du Cameroun, Samuel Eto'o lance officiellement sa marque de téléphonie mobile Eto'o Télécom, via l'opérateur de réseau virtuel (MVNO). L'ambition du joueur est grande, il espère atteindre les 3% de parts de marché à l'horizon 2014 et un chiffre d'affaires de près de 20 millions d'euros. Sauf que depuis ce lancement en grandes pompes, avec un concert géant, les choses ne se passent pas tout à fait comme prévu pour la société du sportif camerounais. Pour preuve, elles sont encore bien loin les fameuses 3% de parts de marché, pour un opérateur qui peine à exister face aux deux (...)

> Lire la suite