Fogebu : une école de la seconde chance au Burkina Faso

22 octobre 2010 à 7h28 par La rédaction

Ils ont entre quatorze et dix huit ans. Ils rêvent tous de devenir un jour footballeur professionnel. Au centre de formation Fogebu, à Ouagadougou, au Burkina Faso, les 63 élèves sont des jeunes défavorisés : orphelins, enfants des rues ou déscolarisés. Pendant trois ans, cette école de football leur permet d'acquérir des connaissances sportives et les prépare à leur réinsertion professionnelle. Reportage.

De notre envoyée spéciale Le centre de formation de football est difficile d'accès. Coincé entre une bâtisse officielle et l'imposant palais présidentiel de Blaise Compaoré, le bâtiment ne paye pas de mine. Pourtant, avec 63 élèves, cette école est la seule au Burkina Faso à offrir une seconde chance aux jeunes Burkinabès : l'opportunité de devenir footballeur professionnel dans un club reconnu. A l'initiative de ce centre, l'ambassadeur de la République fédérale d'Allemagne, au Burkina Faso, Ulrich Hochschild. Dans son bureau au centre de Ouagadougou, en complet gris impeccable, le diplomate explique les raisons de cette démarche. "Je voulais faire (...)

> Lire la suite