Football: le Zimbabwe ne veut plus d'entraîneur étranger après le renvoi du Belge om Saintfiet

22 décembre 2010 à 8h36 par La rédaction

HARARE (AFP)

La Fédération zimbabwéenne de football (Zifa) refuse de nommer au poste de sélectionneur national un étranger après le renvoi par les services d'immigration de l'entraîneur belge Tom Saintfiet, a rapporté mercredi la presse locale.

"Ces absurdités concernant un entraîneur étranger doivent cesser", a déclaré le président de la Zifa, Cuthbert Dube, au journal privé Newsday.

"Nous préférons donner cet emploi à un entraîneur local et l'envoyer dans des pays comme l'Angleterre, l'Allemagne et le Brésil pour se perfectionner", a-t-il expliqué, précisant qu'un nouveau sélectionneur serait nommé d'ici février.

En septembre, ce pays d'Afrique australe avait confié au Belge Tom Saintfiet, entraîneur de la Namibie depuis 2008, le poste de sélectionneur national.

Il avait été renvoyé du pays lors de son arrivée deux semaines plus tard faute de permis de travail valide.

Le Zimbabwe est dans le groupe A des qualifications à la Coupe d'Afrique des nations 2012, avec le Mali, le Cap-Vert et le Libéria.