François Omam-Biyik, un lion d'or du Cameroun

Par La rédaction

François Omam-Biyik, c'est la fierté camerounaise des années 80 mais surtout de l'année 1990. Pour sa participation au Mondial cette année-là en Italie, l'ancien international camerounais a accompli le geste qui a obligé l'Argentine à s'incliner dès le premier tour.

Avec ses 63 sélections dans l'équipe nationale du Cameroun, François Omam-Biyik est l'homme de l'année 1990. Dès le match d'ouverture de la Coupe du Monde, il renvoie, grâce à un but marqué de la tête, les Argentins, alors vainqueur du Mondial précédent, à la maison (1-0). Les Lions indomptables seront les premiers africains à arriver en quart de finale à l'occasion d'une Coupe du monde. En 1987, le joueur camerounais, alors âgé de 20 ans, débarque en France pour sa première saison à Laval et marque son premier but à Auxerre, dès la troisième journée. En janvier 1988, direction le Maroc pour disputer la Coupe d'Afrique des Nations que les Lions (...)

> Lire la suite