Gabon: 140 enfants victimes de travail forcé délivrés par la police

20 décembre 2010 à 16h07 par La rédaction

LYON (AFP)

Cent quarante enfants originaires de dix pays et victimes de travail forcé sur des marchés de Libreville ont été délivrés par la police gabonaise à l'issue d'une opération coordonnée par Interpol, a indiqué lundi l'organisation policière basée à Lyon.

Au total, "44 personnes ont été interpellées au cours de cette opération, qui s'est déroulée le 9 décembre et constitue la première de cette nature en Afrique centrale", annonce Interpol dans un communiqué.

Durant l'intervention, les enquêteurs ont retrouvé "des enfants de six ans chargés de nombreuses tâches, de la manutention d'objets pesants à la vente de produits".

Les enfants ont été pris en charge par les autorités à l'issue de cette opération menée en collaboration avec le ministère de la Santé, des Affaires sociales, du Travail et des Affaires étrangères, ainsi qu'avec diverses ONG et travailleurs sociaux.

Des opérations similaires ont été menées en octobre au Burkina Faso et en Côte d'Ivoire, conclut Interpol.