Gabon: l'opposant Mba Obame quitte dimanche l'agence onusienne où il est réfugié

26 février 2011 à 21h31 par La rédaction

LIBREVILLE (Gabon) (AFP)

L'opposant André Mba Obame, qui s'est autoproclamé président du Gabon le 25 janvier quittera dimanche l'agence onusienne de Libreville où il est réfugié avec son "gouvernement", a-t-il affirmé à l'AFP samedi soir.

"On va sortir demain (dimanche).Le secrétaire général des Nations unies M. Ban Ki-moon a envoyé une mission de très haut niveau au Gabon.Nous les avons rencontrés vendredi, aujourd'hui (samedi) et demain.Il fallait mettre les Nations unies et la communauté internationale devant leurs responsabilités.Le dossier du Gabon est entre les mains des Nations unies.C'est une belle et grande victoire.Une belle avancée", a affirmé Mba Obame, dit AMO.

M. Mba Obame s'est autoproclamé président le 25 janvier après être rentré au Gabon fin décembre et a nommé son "gouvernement".Il était réfugié au siège du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) en même temps qu'une trentaine de personnes dont son "gouvernement" et des cadres de son parti l'Union nationale.

Ex-ministre de l'Intérieur, ex-baron du parti au pouvoir et actuellement député, André Mba Obame revendique la victoire à l'élection présidentielle d'août 2009 à l'issue de laquelle il est officiellement arrivé troisième et qui a été remportée par Ali Bongo, selon les résultats proclamés par la Cour constitutionnelle et contestés par l'opposition.

L'Union nationale a été dissoute par le ministère de l'Intérieur le 27 janvier pour "non respect des principes démocratiques; atteinte à la forme républicaine de l'Etat; atteinte à la souveraineté nationale; trouble à l'ordre public".