Gabon-Mounguengui : "Poser les jalons d'une Fédération professionnelle"

Par La rédaction



Depuis le 27 mars dernier, le Gabon n'a plus de président à la tête de sa Fédération. Presqu'un an de flottement pour le football gabonais, comment expliquez-vous que cette situation ait pu durer aussi longtemps ? La FIFA, à travers la mise en place du comité de normalisation a voulu une refonte des textes juridiques. Il s'agit d'une part d'adapter les textes et règlements juridiques qui régissent la Fédération gabonaise. Et d'autre part, organiser les élections pour permettre au prochain bureau fédéral de redémarrer sur des bases saines. La tâche a été longue et ardue, mais aujourd'hui les élections sont fixées au 30 mars 2014. Vous étiez déjà (...)

> Lire la suite