Ghana: au moins 17 morts dans l'effondrement d'une église

Par AFP

AFRICA RADIO

Au moins 17 personnes ont péri et des dizaines d'autres pourraient être encore coincées sous les décombres d'une église de trois étages qui s'est effondrée dans l'est du Ghana, ont annoncé jeudi les autorités locales.

Huit personnes ont été sorties vivantes des décombres, selon les secours à l'AFP, mais 17 cadavres ont aussi été retrouvés. "Nous envoyons d'autres pelles pour déblayer les gravats. Nous craignons que plusieurs personnes ne soient encore coincées en dessous", a précisé le responsable national des opérations de secours, Gyan Willington.Les personnes secourues ont été transportées dans des hôpitaux, a affirmé à l'AFP le gouverneur de la région Orientale, Eric Darfour. "Nous n'avons aucune idée du nombre de personnes qui pourraient être encore coincées, mais la mission de secours continue", a-t-il ajouté. Les causes de l'accident n'ont pas encore été établies. Plus de soixante personnes étaient réunies pour une messe lorsque cette église évangélique de trois étages située dans la ville de Akyem Batabi s'est effondrée, selon un survivant interrogé par un média local. "Nous nous reposions dans l'église lorsqu'une partie du bâtiment s'est écroulée", a raconté Mavis Antwi. "On a commencé à courir, certains ont réussi à s'échapper mais d'autres sont restés coincés", a-t-il ajouté.