Gratuité des césariennes au Congo et de la chirurgie prénatale

Par La rédaction

BRAZZAVILLE (AFP)

Les césariennes et les interventions chirurgicales prénatales seront gratuites au Congo, a annoncé vendredi le président congolais Denis Sassou Nguesso lors de son traditionnel message sur l'état de la Nation, prononcé avant la fête de l'indépendance du 15 août.

"La gratuité de la césarienne, de la chirurgie de grossesse extra-utérine et des autres interventions majeures relatives à la grossesse et aux accouchements" est immédiate, a annoncé le président lors de son allocution au Parlement, à l'avant-veille du cinquantenaire de l'indépendance.

Auparavant, le président avait annoncé un déblocage progressif à partir de 2011 des salaires des fonctionnaires gelés depuis 15 ans.

En juin dans un rapport, l'ONU avait demandé aux Etats et bailleurs de fonds de faire une priorité de la mortalité infantile et de la santé maternelle, parents pauvres des objectifs du Millénaire sur le développement (OMD) à réaliser d'ici à 2015.

Depuis 2008, le traitement antipaludique est gratuit chez les enfants de 0 à quinze ans et les femmes enceintes.