Guinée-Conakry - Cellou D. Diallo : "Nous voulons aller vers les législatives dans un climat apaisé"

4 mars 2013 à 9h14 par La rédaction

Le chef de file de l'opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo, s'est exprimé ce lundi 4 mars au micro de nos partenaires de « BBC Afrique ». Il intervient alors que le président guinéen, Alpha Condé, rencontre aujourd'hui la classe politique après les violents affrontements de ces derniers jours à Conakry.Il revient sur les conditions à mettre en place pour qu'un dialogue puisse réellement avoir lieu entre le gouvernement et l'opposition. Il propose notamment que « les travaux de la CENI soient suspendu en attendant qu'un certain nombre de problèmes soient résolus », entre autre « l'affaire de l'opérateur technique chargé de la révision de la liste électorale, celle du vote des guinéens de l'étranger et celle du calendrier électorale ». Concernant la rencontre, il dit avoir envoyé une délégation « par politesse » pour présenter ce qui lui semble être la meilleure feuille de route. Néanmoins il souhaite attendre l'inhumation des cinq manifestants tués par les forces de l'ordre lors de la dernière manifestation « pacifique » de l'opposition pour reprendre personnellement le dialogue.Enfin, il appelle le président à instiguer la retenue aux forces de l'ordre pour « qu'elles arrêtent les agressions envers les citoyens pacifiques » de manière à aller vers des législatives dans un climat apaisé. Ecouter l'interview :