Guinée : émeutes après la mort d'un footballeur, roué de coups par des gendarmes

Par La rédaction



De notre correspondant à Conakry Depuis le dimanche 15 décembre dernier, la ville de Kankan située à près de 600 km de Conakry est en ébullition. En effet, selon les renseignements recueillis par Afrik-Foot, c'est à la suite d'une patrouille de la gendarmerie de l'escadron numéro 9, qui a arrêté Balla et l'a tabassé à mort, que les manifestations ont débuté. Fatoumata Condé, s�?ur de la victime, explique les circonstances dans lesquelles son frère a été appréhendé : "C'est dans la soirée du 14 décembre que mon frère est sorti pour aller se procurer du pain et de la sardine à la boutique du quartier. Pendant qu'il retournait pour chercher une (...)

> Lire la suite