Guinée: première sortie publique d'Alpha Condé depuis la présidentielle

Par AFP

AFRICA RADIO

Le président guinéen Alpha Condé a effectué mercredi sa première sortie publique depuis l'élection du 18 octobre en rendant visite à des gendarmes et policiers blessés dans les heurts qui ont suivi le scrutin, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Selon les résultats provisoires annoncés le 24 octobre par la commission électorale (Céni), le chef de l'Etat, 82 ans, a été reconduit pour un troisième mandat controversé en obtenant 59,5% des suffrages exprimés.Le chef de l'opposition, Cellou Dalein Diallo, a été crédité de 33,5% des voix, un score qu'il conteste. M. Diallo avait même proclamé sa victoire dès le lendemain du scrutin. Des heurts avaient ensuite éclaté, durant une semaine avant de progressivement s'apaiser.Alpha Condé s'est rendu à la mi-journée à l'Hôpital militaire de Conakry, proche du Palais présidentiel, à bord d'un cortège d'une dizaine de véhicules, protégé par une garde rapprochée composée notamment de "Bérets rouges", une unité d'élite militaire.Accompagné du ministre de la Défense, Mohamed Diané, et de son conseiller personnel, Tibou Camara, il s'est entretenu pendant environ une demi-heure avec des policiers et gendarmes blessés à Conakry et en province. Selon le gouvernement, les violences post-électorales ont fait 21 morts, dont des membres des forces de l'ordre. L'opposition dénonce pour sa part une "répression sanglante" ayant fait au moins 27 tués