Inondations au Niger: 12 morts et plus de 27.000 sinistrés

Par La rédaction

Niamey (AFP)

Douze personnes sont mortes au Niger dans des inondations provoquées depuis juin par de fortes pluies, qui ont fait plus de 27.000 sinistrés, ont indiqué mardi les autorités.

"Depuis juin (...) on a enregistré 4.450 ménages sinistrés, soit 27.293 personnes touchées par les inondations, et on déplore 12 personnes mortes et plusieurs autres blessées", a affirmé à l'AFP Saadatou Mallam Barmou, conseillère aux affaires humanitaires du Premier ministre.

Dans la capitale Niamey, deux fillettes ont péri dans l'effondrement du toit de leur maison.La région de Tillabéri (ouest) paie le plus lourd tribut avec sept décès.Trois personnes sont mortes dans la région de Dosso (sud).

Plus de 2.000 hectares de champs et de jardins ont été totalement inondés, a ajouté Mme Barmou.

La campagne agricole bat actuellement son plein dans ce pays sahélien très pauvre, souvent confronté à de sévères crises alimentaires dues à la sécheresse ou des inondations.

Selon Mme Barmou, "toutes les régions" sont touchées par les inondations, à l'exception des zones très désertiques de Diffa (est) et Agadez (nord).

Elle a lancé "un appel à la solidarité" en faveur des sinistrés, précisant que le gouvernement a déjà mis plus de 200 tonnes de vivres à la disposition des populations touchées.

En 2012 des inondations avaient tué des dizaines de personnes et fait quelque 500.000 sinistrés, et causé des dégâts estimés à environ 148 millions d'euros, selon le bilan officiel.