INPES : Le diabète

Par La rédaction

INTERVENANTS :Docteur Louis Potier �?? Diabétologue à l'hôpital Bichat_ M. Claude Chaumeil, Président de la Fédération Française des Diabétiques des Hauts-de-SeineQuelques chiffres : En France, en seulement 10 ans, alors que les messages d'information et de prévention se sont multipliés, le nombre de personnes diabétiques est passé de 1,6 à 2,9 millions. A cela s'ajoute les diabétiques qui s'ignorent. Il y a encore peu, on évaluait ce chiffre à environ 500 000, c'est sans doute à 600 000, voire 700 000 qu'il faut maintenant l'estimer.Dans le monde : 85 millions de personnes sont atteintes du diabète dans le monde en 2010, soit 6,6% de la population adulte mondiale, d'après la Fédération Internationale du diabète. La progression est considérable. Ainsi, l'OMS prévoit 438 millions de diabétiques d'ici 2030�?� c'est considérable !Qu'est que le diabète ?Le diabète est un trouble de l'assimilation, de l'utilisation et du stockage des sucres apportés par l'alimentation. Cela se traduit par un taux de glucose dans le sang (encore appelé glycémie) élevé.Les aliments sont composés de lipides (graisses), protides (comme la viande) et glucides (sucres, féculents). Ce sont eux qui fournissent l'essentiel de l'énergie dont a besoin le corps pour fonctionner, passent dans l'intestin, puis rejoignent la circulation sanguine.Quand on mange, le taux de sucre dans le sang augmente, les glucides sont alors transformés essentiellement en glucose. Le pancréas détecte l'augmentation de la glycémie. Les cellules du pancréas secrètent alors de l'insuline. L'insuline est une hormone qui permet au glucose de pénétrer dans les cellules de l'organisme : muscles, tissus adipeux et le foie où il va pouvoir être transformé et stocké. Ainsi la glycémie peut augmenter légèrement, puis revenir à un taux normal et le glucose être converti en réserves et en énergie. Chez les personnes atteintes de diabète, ce système ne fonctionne pas .Il existe principalement deux types de diabète : le diabète de type 1 qui touche 10 % des diabétiques et le diabète de type 2 qui en touche 85 %. Le diabète de type 1Le diabète de type 1, anciennement appelé diabète insulino-dépendant (DID) est habituellement découvert chez les sujets jeunes : enfants, adolescents ou adultes jeunes. Les symptômes sont : soif intense, urines abondantes, amaigrissement rapide. Ce diabète résulte de la disparition des cellules bêta du pancréas.Le diabète de type 2Le diabète de type 2 apparaît généralement chez les personnes de plus de 40 ans ; cependant les premiers cas d'adolescents et d'adultes jeunes touchés apparaissent en France. Les causes du diabète :Il n'existe pas de causes précises au diabète de type 2 mais il y a des facteurs qui augmentent l'apparition du diabète : des antécédents de diabète dans la famille et des facteurs environnementaux : une alimentation déséquilibrée, un manque d'activité physique, responsables de surpoids et d'obésité.Le surpoids, l'obésité et le manque d'activité physique sont la cause principale du diabète de type 2 chez des personnes prédisposées. Le diabète de type 2 peut passer longtemps inaperçu : on estime qu'il s'écoule en moyenne 5 à 10 ans entre l'apparition des premières hyperglycémies et le diagnostic.Le diabète peut toucher tout le monde : les jeunes, les moins jeunes, les riches, les pauvres, les citadins, les ruraux�?� Mais on constate quelques disparités : des disparités liées au sexe, à l'âge et aux conditions sociales notamment.Comment se fait-on dépister du diabète ? Le dépistage consiste en une simple prise de sang au laboratoire, le matin à jeun (il faut rester sans manger au moins huit heures, mais on peut boire un peu d'eau avant le test). Consultez votre médecin traitant, parlez en avec lui, de vos doutes, de votre état de santé actuel.Les risques très graves d'un diabète mal contrôlé ou pas diagnostiqué ?Pratiquement toutes les parties du corps peuvent être touchées par un diabète mal contrôlé : le coeur, les vaisseaux sanguins, les reins, les yeux, le système nerveux, etc. Troubles oculaires. Le diabète peut conduire à une détérioration progressive de la vision. Il peut aussi mener à la formation de cataractes et au glaucome, même à la perte de la vue.Les complications d'un diabète mal soignéA long terme, le diabète peut entraîner des complications très graves : diabète est la première cause de cécité avant l'âge de 65 ans en France, des insuffisances rénales, des AVC, du cholestérol, de l'hypertension�?� mais aussi des complications sur les nerfs qui peuvent entraîner des hématomes, des infections aux pieds, voire des gangrènes qui peuvent aller vers des amputations. Liens utiles : Fédération Française des Diabétiques : 01 40 09 24 25 �?? email : afd@afd.asso.fretwww.lasantepourtous.com