Interception à Dakar de 30 migrants sénégalais et gambiens en route pour l'Espagne

11 décembre 2019 à 18h04 par AFP

AFRICA RADIO

La police sénégalaise a intercepté mercredi près des côtes de Dakar une embarcation transportant 30 migrants sénégalais et gambiens, en route pour l'Espagne, a-t-on appris auprès de ses services.

L'embarcation est partie à une date non précisée des côtes de la Gambie, voisine du Sénégal. Elle avait à son bord "20 Gambiens et 10 Sénégalais en route pour l'Espagne" et a été interceptée mercredi matin non loin de Soumbédioune, une plage de Dakar, a affirmé la police à l'AFP.Cette interception intervient après le naufrage le 4 décembre face aux côtes mauritaniennes d'une embarcation transportant près de 200 migrants qui comptaient rejoindre les Canaries, archipel espagnol au large du Maroc. Au moins 62 personnes, très majoritairement des Gambiens mais aussi des Sénégalais, sont mortes noyées ce jour-là, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).Les garde-côtes mauritaniens ont intercepté deux jours plus tard, au large de leur pays, une embarcation transportant 192 migrants gambiens en route pour l'Espagne, selon une source de sécurité mauritanienne.Près de 25.000 personnes sont mortes depuis janvier 2014 en tentant de rejoindre l'Europe pour des raisons économiques ou politiques, selon l'OIM.La grande majorité (19.154) ont péri en Méditerranée, où se situent les principales voies d'accès au continent européen. Mais plus de 480 ont perdu la vie en Afrique de l'Ouest, dont environ 160 en 2019.