"J'ai faim": en Guinée équatoriale, distribution de repas pour les sinistrés des explosions

AFRICA RADIO

29 mars 2021 à 4h57 par AFP

Ils crient, chahutent, tendent les bras.Près de deux cents enfants se bousculent pour récupérer leur plat de pâtes, à quelques centaines de mètres du camp militaire dont les arsenaux ont explosé le 7 mars, tuant 107 personnes et ravageant Bata, la capitale économique de Guinée équatoriale.