JDA du Jeudi 19 Janvier 2012

Par La rédaction

AFRIQUE : Un phénomène grave pour le paysan africain : les gouvernements africains louent les terres agricoles du continent aux pays étrangers et aux multinationales. Alors que la famine fait rage dans beaucoup de pays, les sols africains produisent des denrées alimentaires au profit d'autres pays riches. Pourquoi les autorités africaines négligent-elles l'alimentation de leurs populations privilégiant les retombées financières provenant de ces locations et ventes ? L'attractivité des terres agricoles africaines constitue-t-elle un indicateur de développement ou un vecteur de famine et de détresse ?POUR EN PARLER : - Prosper ALAGBE, consultant, spécialiste de la lutte contre le blanchiment de capitaux, président d'AFRICA Compliance - Renée VELLVE, cofondatrice de l'Association GRAIN qui soutient les paysans africains et lutte contre la faim.