JDA du Mardi 20 Mars 2012

Par La rédaction

En partenariat avec l'hebdomadaire « JEUNE AFRIQUE »INTERVENANT :Youssef Aït AKDIM journaliste, rédaction de JEUNE AFRIQUELucien PAMBOU, professeur, acteur politique franco-congolaiseJean-Paul GOUREVITCH, consultant international Algérie �?? France : Une histoire en partage ?Des accords qui ne font pas l'unanimité :L'ordre d'établir un cessez-le-feu le 19 mars, l'un des points des accords signés par le gouvernement français et le Front de libération national algérien (FLN), reste pourtant lettre morte. Avec l'entrée dans la clandestinité des radicaux de l'Organisation de l'armée secrète (OAS) pour garder « l'Algérie française », les attentats se multiplient en Algérie et en métropole. Bien qu'historique, la date est très peu célébrée en Algérie où aucune commémoration officielle n'est organisée.Le fabuleux destin de Guillaume Soro« Mon destin est for­midable ! » tel fut le cri de joie poussé par Guillaume Soro Mardi 13 mars dans l'après-midi, alors qu'il vient tout juste de passer ses pouvoirs à son successeur, Jeannot Ahoussou- Kouadio. Il se livre sur le vif à Jeune Afrique dans une longue conversation téléphonique pétrie d'émotion. Reportage au c�?ur de l'armée rebelle « Ceux qui ne s'inquiètent pas ne mesurent pas la gravité de la situation. » ces mots prononcés par Assarid Ag Imbarcaouane est le numéro deux de l'Assemblée nationale au Mali originaire de Gao, village du Nord (nord dont les rebelles touaregs revendiquent l'indépendance) reflètent l'ambiance actuelle dans le pays depuis la chute du camp militaire d'Amachach. Ce bastion réputé imprenable.