Jomo Sono, le métronome du foot sud-africain

Par La rédaction

Non content d'être le meilleur joueur sud-africain de l'histoire, Jomo Sono a marqué et marque encore de son empreinte le football de son pays. En plus d'être propriétaire et entraîneur du Jomo Cosmos, il s'est fait la spécialité d'arpenter les routes du pays de Mandela pour dénicher les talents sud-africains de demain.

Le jour de son mariage, les Orlando Pirates devaient disputer un match crucial contre les Blancs de Highlands Park. Mais à la mi-temps l'équipe de Jomo Sono était menée de deux buts. Lorsqu'il entend le score à la radio, le natif de Soweto (né le 17 juillet 1955) quitte les festivités et rejoint le terrain. Il marque deux fois et délivre deux passes décisives à ses coéquipiers, permettant au club de Johannesburg de l'emporter quatre buts à deux. Ainsi est née la légende de Ephraïm Matsilela Sono. Plus jeune professionnel sud-africain lorsqu'il est engagé par les Orlando Pirates au début des années 70, celui qui est surnommé Jomo -"lance enflammée"- par les (...)

> Lire la suite