Kader Keita : "J'ai été brutalisé par les agents de police"

Par La rédaction



Récemment en Une des rubriques faits divers pour son arrestation par la police en banlieue parisienne et son placement en cellule de dégrisement au commissariat de Pantin, Kader Keita est sorti de son silence pour apporter sa version des faits. D'après l'ancien international ivoirien, il ne sortait pas d'une soirée arrosée. C'est du moins ce qu'il explique à demi-mots. "J'avoue que j'avais une envie pressante de me soulager. Je me suis mis dans un recoin où étaient stationnées des voitures pour me soulager. Ce n'est pas dans mes habitudes (...) Il se trouve que j'ai eu tort", a confié l'Eléphant au magazine ivoirien Super (...)

> Lire la suite