Kenya: la police arrête une centaine de Somaliens en situation irrégulière

16 juillet 2010 à 9h09 par La rédaction

NAIROBI (AFP)

La police kényane a annoncé l'arrestation à Nairobi, dans la nuit de jeudi à vendredi, d'une centaine de Somaliens en situation irrégulière.

"Nous avons intensifié nos opérations sur tous les étrangers.Nous avons arrêtés 102 Somaliens la nuit dernière et l'opération se poursuit", a déclaré à l'AFP un des responsables de la police provinciale de Nairobi, Anthony Kibuchi.

"Ce coup de filet sera mené dans tous les lotissements et va se poursuivre", a-t-il ajouté, précisant que les personnes arrêtées seraient inculpées vendredi.

Le responsable policier a refusé d'établir un lien entre ce coup de filet et les attentats meurtriers de dimanche à Kampala, revendiqués par les insurgés somaliens shebab.

La police kényane est intervenue jeudi soir dans deux quartiers majoritairement somaliens.Mercredi soir, une opération similaire avait conduit à l'arrestation d'au moins 30 Ethiopiens, toujours à Nairobi.

L'armée kényane a indiqué en début de semaine avoir renforcé ses patrouilles le long de la frontière avec la Somalie, réputée pour sa porosité.

Les attentats de Kampala, qui ont fait au moins 73 victimes parmi les clients de deux restaurants qui regardaient la finale du Mondial, sont les plus meurtriers en Afrique de l'Est depuis ceux perpétrés contre les ambassades des Etats-Unis à Nairobi et Dar es-Salaam en 1998.