Kenya: la police expulse un Allemand soupçonné de préparer un attentat

5 octobre 2010 à 14h57 par La rédaction

NAIROBI (AFP)

La police kényane a annoncé mardi avoir renvoyé vers son pays un jeune citoyen allemand, présenté comme un islamiste suspecté de se préparer à commettre un attentat, et arrivé deux semaines plus tôt au Kenya.

"Le suspect a été arrêté dans une résidence privée de Mtwapa (près de Mombasa, sud-est du Kenya) et renvoyé en Allemagne", a indiqué à la presse le porte-parole de la police kényane, Eric Kiraithe.

Le même porte-parole avait lancé quelques minutes plus tôt un avis de recherche contre ce ressortissant allemand."Sur la base d'informations communiquées par l'ambassade d'Allemagne, la police kényane souhaiterait alerter le public qu'un terroriste présumé et recherché séjourne actuellement dans le pays", indiquait un communiqué de M. Kiraithe.

Le suspect, Sascha Alessandro Bottcher, âgé de 23 ans, était arrivé le 22 septembre à l'aéroport international de Mombasa (sud-est) par un vol en provenance de Francfort, en Allemagne.

Il souhaitait se rendre en Somalie, selon la police, qui a diffusé plusieurs photos du jeune homme, glabre ou barbu, ainsi que la page principale de son passeport.

"Des enquêtes préliminaires ont révélé que le suspect a laissé une lettre à sa mère suggérant qu'il ne reviendrait jamais vivant en Allemagne", a expliqué le porte-parole.

"Il est demandé à toute personne en possession d'information qui pourrait mener à son arrestation de contacter immédiatement la police", concluait le communiqué.

De nombreux candidats au jihad transitent par le Kenya, et plus particulièrement par le port de Mombasa, où vit une importante communauté musulmane, pour se rendre en Somalie.

Toute la partie sud de la Somalie est sous le contrôle des shebab, insurgés islamistes qui se réclament d'al-Qaïda et comptent dans leur rang plusieurs centaines de volontaires étrangers, la plupart d'origine somalienne ou est-africaine.