Actualité

Kenya: un député inculpé pour avoir frappé une collègue

14 juin 2019 à 14h32 Par AFP
Un député kényan a été inculpé vendredi par un tribunal de Nairobi pour avoir frappé une collègue au visage dans l'enceinte du Parlement jeudi, a constaté l'AFP.

Le député de la circonscription de Wajir Est, dans le nord-est du pays, Rashid Kassim Amin, a frappé sa collègue Fatuma Gedi, originaire de la même région, dans le parking du Parlement, quelques minutes avant le début de la présentation du budget, selon plusieurs témoins et la députée elle-même.

Le député, qui nie les charges pesant contre lui, a été inculpé d'"agression" contre sa collègue et remis en liberté sous caution dans l'attente de son procès prévu le 6 août.

Le député aurait reproché à sa collègue, membre de la commission du budget, de ne pas avoir débloqué de fonds pour sa circonscription au titre d'un fonds spécifique pour le développement.

Une image de la députée en larmes, avec des traces de sang dans la bouche, était largement partagée vendredi sur les réseaux sociaux.

Le président de l'Assemblée nationale, Justin Muturi, a fermement condamné l'agression: "j'ai reçu une plainte de la députée et je veux dire que ça n'est pas acceptable et que l'incident a été transmis à la police.Il n'y a pas de place au Parlement pour des criminels".

Peu après l’agression, les députées venues assister à la présentation du budget avaient quitté l'Assemblée en solidarité avec leur collègue.

"Je suis choquée que des femmes dirigeantes puissent être attaquées par leurs propres collègues dans ce Parlement.Si nous, les femmes aux postes à responsabilités, ne sommes pas en sécurité, qu'en est-il des femmes et des filles dans les comtés?" s'est interrogée une autre députée, Gladys Wang, représentant la circonscription d'Homa Bay, dans l'Ouest.

Lorsqu'elle a débuté ses travaux en août 2017, à la suite des dernières élections générales dans le pays, l'actuelle Assemblée nationale du Kenya comptait 76 femmes sur 289 députés: 23 élues, 47 désignées pour représenter chaque comté du pays et six autres nommées.