L'EI revendique des attaques au Niger contre l'armée et une prison

17 mai 2019 à 8h50 par AFP

AFRICA RADIO

Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué une attaque perpétrée au Niger ayant tué 28 soldats et un assaut lancé contre une prison à haute sécurité de ce pays où sont détenus de nombreux jihadistes.

Le ministère nigérien de la Défense avait fait état mercredi d'une attaque menée la veille par des "terroristes lourdement armés" contre "une colonne militaire de Forces armées nigériennes (FAN)" dans l'ouest du Niger.Lundi, des "terroristes" avait mené un assaut contre la prison à haute sécurité de Koutoukalé, à 50 km au nord de Niamey, selon une source sécuritaire. L'attaque avait été néanmoins repoussée par les forces de sécurité qui avaient perdu un homme, selon la même source."Les combattants de l'Etat islamique ont tendu une embuscade (...) aux forces de sécurité nigériennes", a annoncé jeudi soir Amaq, l'agence de propagande de l'EI, dans un communiqué publié sur Telegram.Les forces de sécurité "poursuivaient des groupes de combattants (de l'EI) ayant attaqué la veille une prison" à Koutoukalé, selon Amaq.La prison de Koutoukalé est considérée comme la plus sûre du pays. Les autorités y gardent les détenus les plus dangereux et notamment les éléments jihadistes des groupes sahéliens ou du groupe nigérian jihadiste Boko Haram.