L'épidémie de choléra au Nigeria menace l'ensemble du pays

Par La rédaction

LAGOS (AFP)

L'épidémie de choléra qui a tué plus de 350 personnes au Nigeria depuis le début de l'année menace maintenant l'ensemble du pays, a annoncé mercredi le ministère de la Santé.

"L'étude épidémiologique indique que le pays entier est à risque", a indiqué le ministère dans un communiqué.

"Les informations reçues pour l'instant de onze Etats font état de 6.437 cas de choléra et de 352 décès cette année, pour la plupart dans le nord-ouest et le nord-est", a-t-il précisé.

Selon le ministère, moins de 40% de la population des Etats concernés a accès à des toilettes saines, et 66% de la population rurale n'a pas accès à l'eau potable.Le choléra est une maladie qui se transmet par l'eau mais aussi par les aliments, s'ils ont été en contact avec des eaux usées.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a souligné le 19 août que l'épidémie de choléra au Nigeria ainsi que celle qui sévit au Cameroun sont le signe d'une recrudescence de la maladie de par le monde et la preuve que l'accès à l'eau salubre ne s'améliore pas dans les pays pauvres.

L'OMS avait à cette date recensé 837 cas, dont 30 décès, dans le nord du Nigeria depuis mi-juin, et au Cameroun 2.849 cas, dont 222 décès, depuis mai.