L'ONU rouvre à Mogadiscio les bureaux de son représentant en Somalie

Par La rédaction

MOGADISCIO (AFP) - (AFP)

Les bureaux du représentant de l'ONU pour la Somalie ont rouvert mardi à Mogadiscio après une absence de 17 ans.

"Etre à Mogadiscio va nous permettre de travailler plus étroitement avec les institutions fédérales de transition et les agences de l'ONU et ONG qui sont déjà là, la société civile et les Somaliens ordinaires", a dit Augustine Mahiga, représentant de l'ONU pour la Somalie.

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon avait annoncé lors d'une visite surprise à Mogadiscio en décembre que ces bureaux quitteraient Nairobi au Kenya pour rouvrir en Somalie.

La Somalie reste un des pays les plus dangereux du monde en dépit d'une amélioration de la sécurité.

Les milices islamistes shebab, qui ont juré la perte du gouvernement de transition soutenu par les Occidentaux et l'Union africaine, ont été contraints en août d'abandonner leurs principales positions mais la ville reste la cible d'attaques et attentats réguliers.