L'otage français en Algérie décapité par ses ravisseurs

Par La rédaction

Alger (AFP)

Un groupe lié à l'organisation Etat islamique (EI) ayant enlevé dimanche un Français en Algérie ont diffusé mercredi une vidéo, intitulée "Message de sang pour le gouvernement français", montrant sa décapitation.

Ce groupe, Jund al-Khilafa, avait menacé lundi de tuer Hervé Gourdel, un guide de haute montagne de 55 ans, si la France ne renonçait pas "sous 24 heures" à ses frappes aériennes en Irak, un ultimatum rejeté mardi le président François Hollande.