l'Ouganda rappelle son ambassadrice au Danemark pour un scandale d'argent du Covid-19

Par AFP

AFRICA RADIO

L'Ouganda a rappelé lundi son ambassadrice au Danemark et son adjoint, après la diffusion d'un enregistrement suggérant que les deux diplomates ont comploté au cours d'une visioconférence pour se partager des fonds destinés à faire face à la crise du Covid-19.

Au cours de la visioconférence, dont une vidéo a circulé sur les réseaux sociaux, l'ambassadrice Nimisha Madhvani, son adjoint et d'autres membres du personnel diplomatique semblaient comploter pour se partager l'argent qui était censé être consacré à aider des citoyens bloqués par la crise du Covid-19.Les participants suggèrent, d'après l'enregistrement, qu'au lieu d'être enregistré pour les dépenses occasionnées par la crise du Covid-19, l'argent soit utilisé comme indemnité pour les diplomates."Donnez-vous à vous même 4.000 $ ...", déclare l'adjoint de l'ambassadrice Elly Kamahungye, soulignant qu'il y aurait du "fouillis" dans les comptes et rappelant que les diplomates avaient été capables de soudoyer des contrôleurs afin qu'ils mettent en suspens une précédente enquête sur les comptes de l'ambassade.Mme Nimisha suggère selon l'enregistrement que les membres du personnel diplomatique "trouvent un moyen" d'utiliser l'argent.Le secrétaire permanent du ministère ougandais des Affaires étrangères Patrick Mugoya a assuré lundi qu'une enquête serait menée sur cette affaire. Le ministère exprime sa "sérieuse préoccupation concernant ces allégations ... et prend cette affaire au sérieux", a-t-il déclaré.Les fonctionnaires impliqués "ont été rappelés au siège du ministère pour ouvrir la voie aux investigations", a-t-il ajouté.