L'UE reprend sa coopération au développement avec le Niger

Par La rédaction

LUXEMBOURG (AFP) - (AFP)

L'Union européenne a décidé lundi la reprise de la coopération au développement avec le Niger, reconnaissant ainsi les progrès démocratiques faits par le pays depuis le dernier coup d'Etat en date de février 2010.

Les ministres européens des Affaires étrangères ont entériné cette décision lors d'une réunion à Luxembourg.

La coopération au développement avait été suspendue en 2009, quand l'ancien président Mamadou Tandja avait refusé de quitter le pouvoir après le terme de son mandat.La mesure était restée en place après le coup d'Etat de février 2010, qui avait porté au pouvoir une junte militaire.

Mais l'élection en mars de l'opposant historique Mahamadou Issoufou à l'élection présidentielle au Niger a permis rétablir un régime civil après un an de transition conduite par le général Salou Djibo, le chef de la junte.

"Après une transition démocratique exemplaire, le Niger fait face à de nombreux défis pour assurer sa sécurité et son développement", souligne l'UE dans une lettre adressée à Mahamadou Issoufou.

Elle propose notamment "d'approfondir le dialogue politique déjà excellent" entre l'UE et le Niger dont les principaux objectifs seraient de "renforcer la démocratie, prévenir des changements inconstitutionnels de gouvernement, assurer une bonne gouvernance politique et économique et renforcer l'Etat de droit et les droits de l'Homme (en particulier des femmes)".