La Fondation du fils Kadhafi annonce l'envoi d'un cargo de Grèce vers Gaza

9 juillet 2010 à 11h43 par La rédaction

LAVRIO (Grèce) (AFP)

La fondation dirigée par Seif Al-Islam Kadhafi, fils du numéro un libyen Mouammar Kadhafi, a annoncé vendredi vouloir faire partir un cargo de Grèce vers Gaza pour briser le blocus israélien.

Le cargo Amalthea (bien Amalthea), long de 92m "avec 12 membres d'équipage à bord, va quitter le port de Lavrio (60 km à l'est d'Athènes) demain (samedi)", a indiqué à l'AFP un membre de l'équipage, le Syrien Oussama Almahamid.

Vendredi matin, les organisateurs de la mission avaient indiqué que le nom du bateau, âgé de 25 ans, était Hope.

"Nous pensons arriver dans quatre ou cinq jours à Gaza, nous n'avons pas prévu d'escale, tout dépend de la météo, il y a de forts vents en ce moment (...)", a indiqué M. Almahamid, qui travaille à la compagnie ACA Shipping Corporation, propriétaire du bateau, basée au Pirée, grand port près d'Athènes.

Battant pavillon de Moldavie, Amalthea "transporte de l'aide humanitaire, des denrées et médicaments", a précisé M. Almahamid.

La Fondation Kadhafi pour le développement de Seif Al-Islam Kadhafi, dont le siège est à Tripoli (Libye), a indiqué dans un communiqué que le cargo était "chargé de deux mille tonnes d'aide humanitaire sous forme de nourriture et de médicaments".

Le navire transportera également "des personnes qui souhaitent exprimer leur solidarité avec le peuple palestinien qui souffre du siège imposé à Gaza", a ajouté le texte de la Fondation.

Une flottille internationale pro-palestinienne transportant du matériel humanitaire à destination de Gaza avait été arraisonnée le 31 mai par la marine israélienne dans une opération au cours de laquelle neuf Turcs ont été tués.Deux bateaux grecs, partis du port du Pirée près d'Athènes, en faisaient partie.

Après le tollé suscité par ce raid meurtrier, Israël a assoupli le blocus terrestre qu'elle impose à Gaza.