La France cède neuf blindés légers à l'armée tchadienne

Par AFP

AFRICA RADIO

La France a cédé samedi de neuf blindés légers ERC 90 Sagaie à l'armée tchadienne, un de ses principaux partenaires pour la sécurité régionale et la lutte contre le terrorisme au Sahel, au cours d'une cérémonie officielle à N'Djamena.

"Cette cession par la France de 9 engins blindés ERC 90 Sagaie, dont la particularité est d'avoir été conçu d'emblée dans la zone sahélienne, montre une nouvelle fois la permanence et la solidarité de la France vis-à-vis du Tchad", a souligné l'ambassadeur de France au Tchad, Bertrand Cochery, au camp Kosseï de N'Djamena."Le Tchad a toujours répondu à l'appel. Il sait répondre avec force, courage et détermination aux attaques terroristes sur son propre territoire comme sur l'ensemble de la bande sahelo-saharienne", a-t-il ajouté.En 2013, le Tchad avait envoyé ses troupes combattre les jihadistes dans le nord du Mali, lors de l'intervention française ServalL'armée tchadienne fait aussi partie de l'organisation régionale G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad), engagée depuis 2017 avec la France pour lutter contre les groupes jihadistes au Sahel.Le président français Emmanuel Macron, qui a reçu le président tchadien Idriss Déby Itno en début de semaine, a évoqué mardi un "ajustement" des forces françaises au Sahel, huit ans après le début de l'intervention antijihadistes dans la région. La France mise notamment sur la montée en puissance des forces locales.Ainsi est toujours espéré le déploiement d'un nouveau bataillon tchadien dans la zone des "trois frontières" (Mali, Niger, Burkina Faso), promis il y a un an mais qui se heurte à des retards alors que le pays est aussi confronté à des attaques terroristes de Boko Haram dans la région du lac Tchad.La cession de ces engins blindés légers à six roues motrices est appuyée par un programme de formation dans les domaines techniques et tactiques pour permettre aux futurs chefs d'engins d'être "autonomes et de commander leur équipage en toutes circonstances", selon un communiqué de l'ambassade de France au Tchad.Les ERC 90 (engins de reconnaissance à canon de 90 mm) Sagaie ont été utilisés par la France dans de nombreux théâtres d'opération mais sont progressivement remplacés dans le cadre du programme Scorpion, qui vise à moderniser l'armée de Terre.Le ministre de la défense tchadien, Mahamat Abali Salah, a pour sa part salué "la qualité de coopération" entre les deux pays et exhorté leurs "partenaires à oeuvrer davantage pour la dynamique de cette coopération".En février, un sommet est prévu à N'Djaména pour marquer le premier anniversaire du sommet de Pau (janvier 2020) qui avait recentré les objectifs sur la zone des "trois frontières", avec plusieurs succès tactiques à la clé notamment contre l'Etat islamique au Grand Sahara (EIGS). L'élection présidentielle, elle, aura lieu le 11 avril au Tchad, où le président Déby est au pouvoir depuis 30 ans.