La Somalie et le Kenya veulent relancer leurs relations bilatérales

10 août 2021 à 15h50 par AFP

AFRICA RADIO

Mogadiscio et Nairobi ont convenu mardi de "réinitialiser" leurs relations bilatérales, à l'issue de discussions entre le président kenyan Uhuru Kenyatta et le Premier ministre somalien Mohamed Hussein Roble, qui marquent un dégel entre les deux pays voisins de la Corne de l'Afrique.

Les deux pays d'Afrique de l'Est, qui partagent 700 kilomètres de frontière et sont en théorie alliés dans la lutte contre les islamistes shebab, nourrissent des relations tumultueuses.La Somalie a régulièrement accusé le Kenya d'ingérence, tandis que ce dernier a accusé Mogadiscio de chercher un bouc émissaire à ses problèmes internes.Selon un communiqué du bureau du président kenyan, les discussions bilatérales à l'issue de la visite du Premier ministre somalien ont offert une opportunité "d'ouvrir une nouvelle page pour notre population"."Il est temps d'améliorer les échanges commerciaux et de régler les problèmes d'immigration pour permettre des interactions entre populations", a déclaré le président kenyan au Premier ministre somalien, selon le communiqué.M. Roble a de son côté salué l'entrevenue comme "le début d'une relation solide et profonde", fondée sur un "intérêt mutuel pour une "stabilité durable et une coexistence pacifique", selon le communiqué.Les relations diplomatiques avaient été rompues en décembre par la Somalie. Cette rupture était intervenue alors que le président kényan recevait à Nairobi le président de la république autoproclamée du Somaliland, non reconnue par la communauté internationale et que Mogadiscio considère comme faisant partie intégrante de la Somalie. Un autre point de tension entre les deux pays concerne le Jubaland, Etat du Sud de la Somalie frontalier du Kenya. Le Kenya considère cette région comme une zone-tampon entre son territoire et les shebab, affiliés à Al-Qaïda, et il soutient le président régional, Ahmed Madobe dont les relations avec Mogadiscio sont houleuses.Les deux pays se disputent également au sujet de leur frontière maritime dans l'océan Indien.Mais l'ambassade du Kenya en Somalie a officiellement rouvert dimanche à l'occasion de la venue à Mogadiscio de la ministre kenyane des Affaires étrangères, Raychelle Omamov.